La page 8

La page 8, c'était pas ma copine, et comme elle est non spoilante, je m'en vais te montrer pourquoi avec un petit step-by-step (hou baby): Le board à ce stade, je me dis que je suis bien contente de pas être le moi du futur qui va se taper la pers'

Le rough là, je maudis mon moi du passé

Le "crayonné" propre à l'ordi là, j'avoue, j'ai eu un moment de fierté intense devant une telle bogossitude

L'encrage là j'ai eu envie de tout déchirer parce que c'était nul,  j'étais nulle, et pi d'abord X-Men aussi c'était nul

La couleur là  je ne sais plus quoi penser, mais au moins c'est fini. (et mille mercis à mon aplateuse extraordinaire, FarArden,  que cette page a fait souffrir autant que moi °3°)

Sur cet aperçu de la folle bipolarité des névrosés du crayon, j'ai fini la première partie du premier chapitre de Mytho, à paraître dans le Tchô Mag d'octobre 🙂

8 réflexions sur « La page 8 »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.