Ca repousse après une deadline, les neurones cramés ?

Il y a un an, je me suis offert un chouette appareil photo, mais je n'ai pas eu le temps de m'en servir (ou d'apprendre à m'en servir, d'ailleurs) cette année... snif.

Et pour conclure cette anecdote qui était vraiment très intéressante, rien de tel qu'une photo de la rouquine qui ne vous intéressera pas plus, mais en même temps, elle s'en fout, parce qu'elle est trop badass. Et que c'est une poupée. 




(c'est mieux si tu cliques dessus en plus, le point il s'est fait -tout seul, moi je sais pas faire- sur les cils gauches, mecs, les cils gauches !!!)


3 réflexions sur « Ca repousse après une deadline, les neurones cramés ? »

  1. 🙂

    Merci les filles ! c’est la première fois que je la prends en photos avec ses « nouveaux » yeux que je ne regrette pas d’avoir acheté vi, l’appareil il est magique, mais va falloir que j’apprenne à m’en servir, là c’est lui le maître XD

    Algésiras > huhu ! c’est à cause de toi en plus que j’ai ressorti mon appareil 😉
    (et vivement Elinor Jones dans les bacs *w*)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.