Enfin, sérieusement, chez Paul Rudd, c'est trop sa visible maturité qui m'attire, tu vois.

Sa maturité, je disais, donc.

 

(une petite dernière pour la route ?)


mékiléchou <3